BAC PRO Aéronautique option système par apprentissage

La formation BAC PRO Aéronautique dispensée par IAAG prépare au métier de technicien qui intervient en assemblage et en maintenance des aéronefs.

Objectifs professionnels du diplôme

Le titulaire du BAC PRO Aéronautique est un spécialiste qui intervient dans les sites d’assemblage et de maintenance des aéronefs. Il exerce ses activités, selon l’option du bac professionnel, dans les domaines de l’avionique ou des systèmes, ou de la structure.

Ce professionnel dispose d’une culture aéronautique et des connaissances technologiques associées (systèmes mécaniques, électriques et électroniques, propulseurs, avionique, tous types de structures métalliques et composites, …)

Des interventions variées

Dans un environnement d’atelier de maintenance agréé ou constructeur et s’appuyant sur cette culture aéronautique, le titulaire du BAC PRO Aéronautique intervient plus précisément en fonction de sa formation dans les métiers :

  • De l’avionique : les équipements et les liaisons électriques, électroniques, optiques et informatiques embarqués
  • Des systèmes : la génération, la distribution et l’utilisation des différentes énergies embarquées (mécanique, électrique, hydraulique, pneumatique…) assurant les différentes fonctions de l’aéronef (cellule et moteur)

Des emplois dans de nombreuses entreprises

Le secteur aéronautique français se porte bien. La filière a recruté 15 000 jeunes en 2019. Le nombre d’emplois augmente de 2% par an. Le Gifas, le groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales, cherche 7 300 jeunes en alternance. L’objectif est d’arriver à 10 000 alternants en 2022.

L’étudiant en BAC PRO Aéronautique peut intervenir dans les entreprises de l’aéronautique : constructeurs, compagnies aériennes, ateliers de maintenance, sociétés d’assistance technique, sous-traitants, équipementiers, services publics (Défense, protection civile, …).

  • Les entreprises de construction d’aéronefs ou d’équipements et de systèmes d’aéronefs
  • Les entreprises du secteur de la construction sont celles disposants ou travaillant pour un organisme agréé.
  • Les entreprises de maintenance aéronautique

Le choix entre 2 options

OPTION AVIONIQUE 

Cette formation certifie des compétences qui vous permettront d’occuper des emplois de niveau 4, dans le domaine de l’électricité avion et de l’avionique.

Chez un constructeur ou un équipementier vous pourrez :

  • Assembler et désassembler des équipements avioniques
  • Réaliser des faisceaux, des harnais, des baies, la connectique sur câble électrique et fibre optique (dénuder, sertir, brancher, connecter, souder,)
  • Contrôler la conformité de l’élément fabriqué en lien avec la documentation technique

Dans un atelier de maintenance vous pourrez :

  • Réaliser la dépose/repose des différents composants des systèmes électroniques
  • Réparer, rénover ou modifier des systèmes avioniques, électriques ou électroniques
  • Poser et déposer des parties d’aéronefs (éléments d’accessibilité, supports et harnais, systèmes, équipements avioniques, composants, aménagement commercial
  • Contrôler la conformité de l’opération de maintenance en lien avec la documentation technique

OPTION SYSTEME 

Cette formation certifie des compétences qui vous permettront d’occuper des emplois de niveau IV, dans la maintenance des différents systèmes inhérents à un aéronefs.

Chez un constructeur ou dans un environnement maintenance vous pourrez : 

  • Participer à la préparation de l’aéronef
  • Mettre en œuvre les matériels de pistes (servitudes).
  • Effectuer les opérations de servicing
  • Poser et déposer des parties d’aéronef (éléments d’accessibilité, systèmes, équipements, composants, aménagement commercial…)
  • Raccorder à leur environnement des systèmes ou des éléments de systèmes au d’un aéronef.
  • Contrôler la conformité du système en lien avec la documentation technique

Modalité et rythme de la formation

  • Durée totale : 725 heures de formation en première et 736 en terminale
  • Rythme d’enseignement : Alternance d’un mois en entreprise ; un mois en centre
  • Possibilité d’intégrer la formation en première ou en terminale 

pré-requis

  • 2nde aéronautique
  • 1ère S ou 1ère TECHNOLOGIQUE (filière STI)
  • BEP / CAP aéronautique

MODALITÉ D'INSCRIPTION

  • Candidats sélectionnés sur dossier (entretiens et positionnements)
  • Obtenir un contrat d’apprentissage avec une entreprise
  • Clôture des inscription 1 mois avant le début de la formation
  • Rentrée en Septembre de chaque année
  • Téléchargement du dossier de candidature à transmettre via :

Voie postale à l’adresse ci-dessous :

Château de La Motte au Bois

Place Amaury de la Grange

59190 Morbecque

              Voie numérique à l’adresse ci-dessous :

              contact@iaag-aero.com

 

  • Prendre contact avec un chargé de developpement de l’école pour vous accompagner dans votre projet de formation.

Prise de contact via :

Téléphone :+33(0)3.28.42.94.44

  • Prendre contact par mail via l’adresse ci-dessous :

contact@iaag-aero.com

    MOYENS ET METHODES PEDAGOGIQUES

    La formation s’organise autour de 3 pôles pédagogiques :

    • Un enseignement général théorique
    • Un enseignement professionnel théorique
    • Un enseignement professionnel pratique

     

    Les enseignements théoriques sont dispensés en salle de cours sur le site de la Motte au Bois ; les enseignements pratiques sont dispensés dans les ateliers sur le site de l’aérodrome de Merville. Ces derniers sont réalisés en laboratoire comme sur aéronefs et équipements représentatifs des activités de l’aviation commerciale et d’affaire et de l’aviation générale.

     

    Ci-dessous le listing des enseignements :

      MODALITÉS D’ÉVALUATION

      COÛT DE LA FORMATION

      Cout de la formation : 11 565€*, pris en charge par l’OPCO concerné. Gratuit pour l’apprenti.

      *Décret n°2019-956 du 13 Septembre 2019 « fixant les niveaux de prise en charge des contrats d’apprentissage ».

      Le tarif de la formation est aligné sur le montant de la prise en charge de l’opérateur de compétences concerné. Il peut varier selon la convention collective dont dépend l’employeur de l’apprenti, et selon les besoins particuliers de celui-ci (complément de prise en charge pour les apprentis en situation de handicap).

      Zéro reste à charge pour l’entreprise du secteur privé.

      Article L.6211-1 : « La formation est gratuite pour l’apprenti et pour son représentant légal. »

      Les employeurs du secteur public répondent à l’article L.6227-6 du code du travail : « Les personnes morales mentionnées à l’article L.6227-1 prennent en charge les coûts de la formation de leurs apprentis dans les centres de formation d’apprentis qui les accueillent (…) », à l’exception du secteur public territorial qui bénéficie du décret n° 2020-786 du 26 juin 2020 relatif aux modalités de mise en œuvre de la contribution du Centre national de la fonction publique territoriale au financement des frais de formation des apprentis employés par les collectivités territoriales et les établissements publics en relevant.

      CREDITS D’EXAMENS

      L’année de mention complémentaire permet à l’étudiant de passer les examens pour obtenir les modules théoriques de la licence européenne Part66 B1-1.

      Description du parcours de formation

      PERSPECTIVES D’ÉVOLUTIONS

      Intéressé par cette formation?

      %

      Taux de réussite 2020

      %

      taux moyen de réussite 2017 à 2020

      %

      Taux de poursuite d’étude 2020

      %

      Taux d’interruption en cours de formation 2020

      %

      Taux d’insertion à 6 mois 2020

      Demandez-nous des informations