Mention complémentaire aéronautique – Technicien de Maintenance en un an après le BAC PRO.

Mention complémentaire AMT ou Licence européenne Technicien de Maintenance Avion à Turbine en un an après le BAC PRO

Objectifs professionnels du diplôme :

Le titulaire de la mention complémentaire aéronautique est un technicien de maintenance aéronautique qualifié.

Ses connaissances et savoir-faire lui permettront de :

  • Explorer les informations relatives à une situation de maintenance d’un aéronef
  • Organiser une situation de maintenance d’aéronef
  • Configurer un aéronef en vue de sa maintenance
  • Réaliser la maintenance d’un aéronef
  • Prendre une décision de remise en service
  • Communiquer des informations dans un contexte aéronautique
  • Adopter et impulser des attitudes professionnelles répondant aux exigences de l’aéronautique

Des interventions variées :

Tout comme le BAC PRO Aéronautique, l’Institut Aéronautique Amaury de la Grange forme sur la Mention Complémentaire Aéronautique au travers de deux options :

AMT – Avion Moteur à Turbine :

 Cette option permet de se professionnaliser sur les Avions équipés de Moteur à Turbines principalement utilisés dans une activité de transport aérien, de fret ou pour l’aviation d’affaire.

 L’année de mention complémentaire permet à l’étudiant de passer les examens permettant d’obtenir les modules théoriques de la licence européenne EASA Part66 B1-1.

  AVI – Avionique :

 Cette option permet de se professionnaliser sur tous types d’aéronefs et sur leurs systèmes électriques et avioniques.

En effet le technicien de maintenance Avionique qualifié EASA PART66 B2 est un professionnel agissant sur les systèmes électrique complexe de toutes catégories d’aéronefs (Hélicoptères, Avion etc..)

Le plus de la formation au sein de l’IAAG :

De plus l’IAAG dispense les sensibilisation EWIS et CDCCL de niveau 2 en fin de formation.

DES EMPLOIS DANS DE NOMBREUSES ENTREPRISES DE MAINTENANCE

Le secteur aéronautique français se porte bien. La filière a recruté 15 000 jeunes en 2019. Le nombre d’emplois augmente de 2% par an. Le GIFAS, le groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales, cherche 7 300 jeunes en alternance. L’objectif est d’arriver à 10 000 alternants en 2022.

 AMT – Avion Moteur à Turbine :

Cette catégorie de licence permet d’effectuer et attester des tâches de maintenance en lien avec tous les systèmes des avions équipés de moteurs à turbines. Le technicien de maintenance pourra effectuer des tâches sur systèmes électriques simples et pouvant s’auto-tester.

La polyvalence du technicien de maintenance qualifié EASA PART66 B1.1 est une ressource très rechercher dans les compagnies aériennes.

 AVI – Avionique :

 Les avancées technologiques des derniers aéronefs construits obligent les entreprises à sourcer/intégrer des techniciens de maintenances qualifiés sur des systèmes « complexes » dans le domaine électrique et avionique. C’est pourquoi le technicien de maintenance aéronautique qualité EASA PART 66 B2 est une ressource très recherchée sur le marché de l’emploi.

Modalité et rythme de la formation

  • Durée totale : 475heures sur une année scolaire
  • Rythme d’enseignement : Alternance d’un mois en entreprise ; un mois en centre

Prérequis

Être titulaire du BAC PRO Aéronautique (Toutes options)

COÛT DE LA FORMATION

Cout de la formation : 11 290€*, pris en charge par l’OPCO concerné. Gratuit pour l’apprenti.

*Décret n°2019-956 du 13 Septembre 2019 « fixant les niveaux de prise en charge des contrats d’apprentissage ».

Le tarif de la formation est aligné sur le montant de la prise en charge de l’opérateur de compétences concerné. Il peut varier selon la convention collective dont dépend l’employeur de l’apprenti, et selon les besoins particuliers de celui-ci (complément de prise en charge pour les apprentis en situation de handicap).

Zéro reste à charge pour l’entreprise du secteur privé.

Article L.6211-1 : « La formation est gratuite pour l’apprenti et pour son représentant légal. »

Les employeurs du secteur public répondent à l’article L.6227-6 du code du travail : « Les personnes morales mentionnées à l’article L.6227-1 prennent en charge les coûts de la formation de leurs apprentis dans les centres de formation d’apprentis qui les accueillent (…) », à l’exception du secteur public territorial qui bénéficie du décret n° 2020-786 du 26 juin 2020 relatif aux modalités de mise en œuvre de la contribution du Centre national de la fonction publique territoriale au financement des frais de formation des apprentis employés par les collectivités territoriales et les établissements publics en relevant.

Modalité d’inscription :

  • Téléchargement du dossier de candidature à transmettre via :

Voie postale à l’adresse ci-dessous :

Château de La Motte au Bois

Place Amaury de la Grange

59190 Morbecque

Voie numérique à l’adresse ci-dessous :

contact@iaag-aero.com

  • Prendre contact avec un chargé de développement de l’école pour vous accompagner dans votre projet de formation.

Prise de contact via :

Téléphone :+33(0)3.28.42.94.44

  • Prendre contact par mail via l’adresse ci-dessous :

contact@iaag-aero.com

MODALITES D’EVALUATION

Intéressé par cette formation?

%

Taux de réussite année 2020

%

Taux de réussite moyen année 2017-2020

%

Taux de poursuite d’étude

%

Taux d’interruption en cours de formation en 2020

%

Taux d’insertion à 6 mois année 2020

Demandez-nous des informations